Album de manuscrits français du XIIIe siècle

Mise en page et mise en texte

par Maria Careri, Françoise Fery-Hue, Françoise Gasparri, Geneviève Hasenohr, Gillette Labory, Sylvie Lefèvre, Anne-Françoise Leurquin, Christine Ruby
Collana: Fuori collana
Pubblicazione: Settembre 2001
Wishlist Wishlist Wishlist
Edizione cartacea
pp. 290, 53 ill. b/n, 52 schemi grafici, 16 tav., 21x29,7 cm
ISBN: 9788883340291
€ 31,00 -15% € 26,35
Aggiungi al carrello Aggiungi al carrello € 26,35

La littérature en langue d’oïl tient une place privilégiée dans l’histoire culturelle du Moyen Âge. Première des littératures nationales à avoir pris son autonomie sur les terres de l’ancien empire romain et à avoir été notée par écrit, elle fournit pendant des siècles modèles et inspiration aux écrivains de toute l’Europe occidentale. D’où l’intérêt particulier de cet album qui ne se contente pas de montrer des manuscrits médiévaux, mais s’efforce d’aider le lecteur moderne à voir une page de manuscrit en langue vulgaire, en mettant en valeur les caractéristiques codicologiques et paléographiques, depuis l’aspect général jusqu’au détail des éléments graphiques, et en fournissant des études concrètes de mise en page et de mise en texte pour des copies de toute sorte d’œuvres (chansons de geste, romans, chroniques, textes didactiques...).

L’album présente 52 pages de manuscrits copiés dans la France du Nord, datables du XIIIe ou du début du XIVe siècle. Accompagnée d’une reproduction de la page manuscrite, chaque notice comprend un bref descriptif du manuscrit ainsi qu’un schéma de réglure, un commentaire sur la mise en page, des notes techniques sur l’écriture, les abréviations, la ponctuation, la segmentation de l’énoncé ; enfin, une transcription diplomatique et une édition interprétative du texte copié sur la page ou d’un large extrait de cette dernière.

À partir de ce corpus, l’introduction esquisse des hypothèses qui sont autant d’invites à poursuivre la recherche. La vaste bibliographie et le glossaire bilingue des termes techniques ont été conçus dans cette optique.

La letteratura in lingua d’oïl occupa un posto privilegiato nella storia culturale del Medioevo. Prima letteratura nazionale autonoma nei territori dell’antico impero romano – e prima ad essere trasmessa per iscritto –, per secoli ha fornito modelli e ispirazione agli scrittori di tutta l’Europa occidentale. Da qui il particolare interesse di questo Album, che non si limita a mostrare immagini di codici medievali, ma si sforza di aiutare il lettore moderno a vedere le pagine dei manoscritti in lingua volgare, evidenziandone le caratteristiche codicologiche e paleografiche – dall’aspetto generale ai dettagli degli elementi grafici – e fornendo analisi concrete di impaginazione e di disposizione del testo per diverse tipologie di opere (chanson de geste, romanzi, cronache, testi didattici...).

Il corpo dell’Album è costituito da 52 schede che illustrano altrettante pagine di manoscritti copiati nella Francia settentrionale e databili al XIII o all’inizio del XIV secolo. Ognuna fornisce una breve descrizione del manoscritto, lo schema di rigatura, un commento sull’impaginazione e note tecniche sulla scrittura, le abbreviazioni, la punteggiatura, la segmentazione dell’enunciato. Completano la scheda una riproduzione in grande formato della pagina esaminata, una trascrizione diplomatica e un’edizione interpretativa del testo in essa contenuto o di un suo ampio estratto.

A partire da questo corpus, nell’introduzione vengono formulate ipotesi di interpretazione che sono anche un invito a proseguire la ricerca. Un’ampia bibliografia e un glossario bilingue dei termini tecnici completano il volume.

  • Avant-propos, par Jacques Dalarun
  • Introduction
    • L’album
      • Limites chronologiques et éléments de datation. Limites géographiques. Limites codicologiques. Lieux de dépôt concernés. Classement des cinquante-deux manuscrits. Différentes parties d’une notice.
    • Les manuscrits français du XIIIe siècle : réflexions d’après les témoins retenus
      • La mise en page. De la mise en page à la mise en texte. L’écriture. Les abréviations. La ponctuation. La segmentation de l’énoncé.
    • Mode d’emploi d’une notice
  • Notices
    • 1) Paris, Bibl. Arsenal 3340. 2) Paris, BnF, fr. 2181. 3) Paris, BnF, lat. 5667. 4) Paris, BnF, fr. 794. 5) Chantilly, Musée Condé 472. 6) Paris, BnF, fr. 371. 7) Paris, BnF, fr. 2199. 8) Paris, BnF, fr. 24428. 9) Paris, BnF, fr. 1416. 10) Paris, BnF, fr. 12471. 11) Paris, BnF, fr. 2493. 12) Paris, BnF, fr. 2494. 13) Paris, BnF, fr. 1582. 14) Paris, BnF, fr. 1442. 15) Paris, BnF, fr. 2180. 16) Paris, BnF, fr. 1448. 17) Paris, BnF, fr. 793. 18) Paris, BnF, fr. 24368. 19) Paris, BnF, fr. 1471. 20) Paris, BnF, fr. 25407. 21) Paris, Bibl. Arsenal 3472. 22) Paris, BnF, fr. 792. 23) Paris, BnF, fr. 1457. 24) Paris, BnF, fr. 5714. 25) Paris, BnF, fr. 1850. 26) Paris, BnF, fr. 2464. 27) Paris, BnF, fr. 9081. 28) Paris, BnF, fr. 10130. 29) Paris, BnF, fr. 2137. 30) Paris, BnF, fr. 1430. 31) Paris, BnF, fr. 344. 32) Paris, BnF, fr. 339. 33) Paris, BnF, fr. 342. 34) Paris, BnF, fr. 1422. 35) Paris, Bibl. Arsenal 3516. 36) Paris, BnF, n.a. fr. 23686. 37) Paris, BnF, fr. 412. 38) Paris, BnF, fr. 17177. 39) Paris, BnF, fr. 24431. 40) Paris, BnF, n.a. fr. 10034. 41) Paris, BnF, n.a. fr. 10063. 42) Paris, BnF, lat. 995. 43) Paris, BnF, fr. 13315. 44) Paris, BnF, fr. 24960. 45) Paris, Bibl. Mazarine 870. 46) Paris, BnF, fr. 1824. 47) Paris, Bibl. Ste-Geneviève 2899. 48) Paris, BnF, fr. 1318. 49) Paris, BnF, fr. 24276. 50) Paris, BnF, fr. 25327. 51) Paris, BnF, fr. 726. 52) Paris, BnF, fr. 567.
  • Glossaire / Glossario
  • Bibliographie générale
  • Bibliographie particulière aux notices
  • Index des manuscrits cités
  • Index des textes cités
  • Planches en couleurs

Avant-propos par Jacques Dalarun

CNRS – Institut de Recherche et d’Histoire des Textes.

Università “G. D’Annunzio”, Chieti – Dipartimento di Studi medievali e moderni

Forse ti interessa anche